Nangten Menlang - Centre Médical Bouddhiste

Yoga du sommeil

Les méthodes du Tantrayana utilisent toujours des choses que l’on a déjà. Une de ces choses est le sommeil. Chaque nuit nous avons besoin de dormir, donc chaque nuit est une chance de pratiquer. Lorsque nous tombons dans le sommeil, nos pensées conceptuelles se dissolvent et nous entrons naturellement dans l’état de claire lumière de l’esprit. C’est un moment puissant.

Normalement, lorsque l’on s’endort, cela se produit sans conscience. Nous ne sommes pas conscient des phases que notre esprit traverse ou de l’expérience de ces états. C’est vraiment une opportunité manquée car la manière dont on s’endort est exactement similaire à la manière dont on meurt. Si nous pouvons apprendre à réaliser ce moment, de le reconnaître, alors nous serons capables de diriger notre expérience de la mort. Le yoga du sommeil est une pratique importante. Nous pouvons même atteindre l’éveil uniquement à travers cette méthode.

Lorsque nous nous endormons, notre esprit entre automatiquement dans l’état de claire lumière. Normalement, c’est à travers la méditation que l’on atteint l’état de claire lumière de l’esprit, lequel est la partie la plus pure de l’esprit, mais il est également possible d’y arriver simplement par le processus du sommeil. Nous n’avons pas besoin de créer du silence ou de méditer ; cela arrive sans que l’on fasse quoi que ce soit de notre côté.

Dans l’état de claire lumière de l’esprit, toute pensée disparaît et seule la conscience pure reste. Les gens normaux expérimentent cette pure conscience comme une obscurité sans rien, mais pour ceux qui pratiquent, il est possible d’aller dormir avec conscience.

Lorsque nous nous endormons, l’élément terre se dissout en premier. L’énergie de l’élément terre se dissout et la partie de la conscience basée sur cet élément se dissout également. Ensuite, l’énergie de l’élément eau et la conscience relative se dissolvent, et ensuite l’énergie de l’élément feu et la conscience relative se dissolvent, et ensuite l’énergie de l’élément vent et la conscience relative se dissolvent.

Il y a toujours des signes extérieurs et des signes intérieurs qui se produisent. Il y a ce qu’on appelle la lumière blanche, la lumière rouge, la lumière noire, et la claire lumière. Ce ne sont pas des signes physiques ; ce sont des signes intérieurs. Vous voyez juste blanc, ensuite rouge, etc. Vous n’avez juste aucune autre pensée que blanc, rouge, noire, et ensuite la claire lumière.

Jusqu’au moment où nous atteignons l’état de claire lumière, nous aurons une sorte de pensée, mais c’est vraiment la dernière partie de la pensée, laquelle peut quand même être appelée esprit non-conceptuel. Mais lorsque chaque élément se dissout, la conscience basée sur cette énergie se dissout également. Et lorsque la conscience grossière se dissout complètement, seule la conscience subtile et pure reste.

Au moment où vous atteignez cette conscience et où vous entrez dans l’état de claire lumière, vous pouvez créer un corps de rêve spécial. Ce corps de rêve est similaire au corps illusoire et peut aller au-delà de la physique.

Dans le yoga du sommeil, nous utilisons le sommeil pour atteindre l’état de la claire lumière. Après être entré dans l’état de claire lumière, quelqu’un qui a de grandes réalisations peut créer le corps de rêve spécial, et celui qui n’a pas ces réalisations fait des rêves normaux. Le yoga du rêve est ce que l’on fait une fois que l’on est endormi. Dans le yoga du rêve, nous essayons de réaliser que le rêve est un rêve et ainsi nous pouvons comprendre l’illusion. Dans le yoga du sommeil, nous n’essayons pas tellement de comprendre l’illusion, nous essayons d’atteindre l’état de claire lumière de l’esprit.